Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

La boxe pour les tout petits...

La boxe est avant tout un sport éducatif. Sa pratique chez les enfants a de nombreux bénéfices. 

Vous pouvez inscrire votre enfant à nos cours dès l'âge de 6 ans. La discipline se pratique autant par des hommes que par des femmes, alors n'hésitez pas si vous avez une fille.

Si les bienfaits de cette activité est la condition physique, notamment la perte de poids, ses avantages sont aussi au niveau du comportement de l'enfant.

Loin d'inciter à la bagarre dans la cour de récréation, la boxe permet de canaliser son énergie, aide à se contrôler et à respecter les autres et les règles.

C'est donc un très bon outil pédagogique pour se maîtriser et prendre confiance, y compris pour des objectifs extra-sportifs.

 

Le Kick-Boxing / K1 Rules

Le kick-boxing est une discipline sportive appartenant au groupe des boxes pieds-poings développée au début des années 1960 par les Américains, ou « kick-boxing américain » (avec coup de pied circulaire en ligne basse – uniquement sur la cuisse) et parallèlement à la même époque par les Japonais, appelé « kick-boxing japonais » avec autorisation des coups de genou directcoups de coude et projections de judo. Ce type de boxe, notamment de compétition, a été influencé par de nombreuses pratiques de combat extrême-orientales et également par les boxes occidentales, notamment la boxe anglaise et la boxe française. Pour cette dernière version, depuis les années 1990, la forme la plus médiatique est le tournoi des plus de 93 kg (poids lourds) du K-1 World Grand Prix et le tournoi des moins de 70 kg (super-welters ou en français, super mi-moyens), le K-1 World MAX. Cette pratique peut être assimilée à un art martial (art de combat) compte tenu de ses origines et de sa pratique très usitée dans le Monde des arts martiaux.
Un combattant de kick-boxing se nomme « kick-boxeur » (au féminin, « kick-boxeuse »).
La discipline s’écrit le plus couramment, en français, « kick-boxing » et en anglais, « kickboxing ».
Il n’existe pas à proprement parler d’organisme international majeur gérant la discipline, mais plutôt un ensemble de fédérations mondiales développant cette pratique en compétition. On trouve notamment, depuis les 
années 1970, la World Kickboxing Association (W.K.A.) créée par Howard Hanson en 1976 aux États-Unis à l’origine du kick-boxing américain, puis la World Association of KickBoxing Organizations (W.A.K.O.) crée en 1976 (Allemagne) par Georg F. Bruckner initialement une structure de point-fighting et full-contact, et la Fighting and Entertainment Group (F.E.G.) créée au Japon en 2003 par Sadaharu Tanikawa, société de promotion des grands tournois de kick-boxing japonais (tournoi annuel du K-1 World Grand Prix et du tournoi bi-annuel du K-1 World MAX). 

                                                                                                                                                                                                                                                                               Source Wikipédia

Le Muay-Thaï

La boxe thaïlandaise, ou muay-thaï (thaï : มวยไทย, « boxe du peuple thaï »), abrégée en boxe thaï, est un art martial, et plus précisément, un sport de combat, classé en Occident parmi les boxes pieds-poings.

La boxe thaï trouve son origine dans des pratiques martiales ancestrales, notamment dans le muay boran (boxe traditionnelle) et le krabi krabong (pratique avec les armes). Elle est la plus populaire des boxes du Sud-Est asiatique (boxe birmaneboxe khmèreboxe laotienneboxe vietnamienne) et doit sa popularité au fait qu’elle est une discipline nationale professionnalisée. Sa pratique permet à de nombreux pratiquants, athlètes (même très jeunes), entraîneurs, managers et promoteurs, d'en vivre. Elle représente un marché lucratif en Thaïlande générant autour d’elle une économie non négligeable.

La boxe thaïlandaise est la boxe pieds-poings la plus complète : pieds, poings, genoux, coudes, saisies, projections.

                                                                                                                                                                                                                                                                               Source Wikipédia

La Boxe Française

 

 

La savate boxe française est un sport de combat de percussion qui consiste, pour deux adversaires équipés de gants et de chaussons, à se porter des coups avec les poings et les pieds. Elle est apparue au XIXème siècle dans la tradition de l'escrime française, dont elle reprend le vocabulaire et l'esprit.  Connue dès son apparition sous le nom de « savate » ou « art de la savate » elle a été, tout au long du XXème siècle, désignée par le nom de « boxe française », puis finalement renommée officiellement « savate boxe française » en 2002. C'est actuellement une discipline internationale qui appartient au groupe des boxes pieds-poings. « Savate » en vieux français veut dire « vieille chaussure ». Un homme qui pratique la savate est appelé un tireur tandis qu'une femme s'appelle une tireuse.

La savate boxe française a été officiellement répertoriée à l'Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France en 2015.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Source Wikipédia

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus